Groupe de Paroles

UN NOUVEAU TEMPS D'ECHANGES
Février 2011

Un nouveau temps d'échange s'est déroulé à la Maison de Retraite en février.

Les familles « habituées » et les « nouvelles » ont pu aborder plusieurs points:

Dans un premier temps c'est l'écart; le décalage entre les désirs des familles et ceux des résidents qui ont été évoqués. En effet, une personne a pu verbaliser « il y a ce que je voudrais et ce que ma mère voudrait ». Il s'avère effectivement que les attentes de chacun restent différentes notamment en ce qui concerne les repas, les toilettes...

Dans le même ordre d'idée la prise de poids des proches a été observée. Les repas, réalisés sur place sont copieux, voire trop copieux pour les familles. La prise de poids constitue un sujet qui retient l'attention des familles (des soignants également) car il s'agit de la santé des résidents. Des suggestions ont été faites notamment des alternatives à des aliments trop gras. Voici donc une piste à suivre...

D'autres questions concrètes ont été abordées comme les toilettes (bain ou douche), le but des repas thérapeutiques, le fait que nous ne tutoyons pas les résidents.
- Les repas thérapeutiques sont réalisés le jeudi et sont animés par les résidents, Danie l'animatrice et Sylvie la psychologue. L'objectif de ces temps reste de créer des liens entre les personnes en échangeant lors d'un repas convivial pris dans le salon d'animation ou sur la terrasse lorsque le temps le permet dans une ambiance détendue et gaie.
- En ce qui concerne le tutoiement, nous ne souhaitons pas l'utiliser. Nous nommons également les personnes par leur nom afin de conserver une distance professionnelle nécessaire impliquant un respect mutuel. Toutefois Thoard reste un petit village , certaines personnes se connaissaient auparavant et gardent bien sûr les habitudes de leur relation.

La fille d'une nouvelle résidente évoque la question délicate du choix de la maison de retraite. « Comment faire le bon choix ? » Les familles pour ceci semblent être attentives à l' attachement de leur parent pour un lieu particulier mais aussi au bouche à oreille et à leur impression lors de leur première visite. Cette même personne déclarait également « avoir été surprise de voir d'autre familles quand on entre dans la maison de retraite ».Il apparaît même que les résidents profitent des visites des autres par des échanges verbaux mais aussi des douceurs !
Pour finir il a été pointé une question de signalétique. Les familles se sont en effet montrées surprises en découvrant le petit salon où nous nous étions réunis. Au nombre de trois, ces salons à l'aménagement chaleureux et intimiste sont destinés aux résidents et à leurs familles quand celle-ci recherchent un lieu plus calme que le grand salon et plus spacieux que la chambre. Nous avons fait part de cette remarque à la Direction et réfléchissons à la manière d'en baliser les accès avec peut-être des photos ?

Voilà succinctement retranscrit (avec certes beaucoup de retard, les beaux jours ayant eu le temps de s'installer...) les principaux points abordés lors de cet échange.

Nous nous sommes séparés après une copieuse collation faite maison !!! et tan pis pour la prise de poids !

Groupe de paroles
> Les comptes rendus
Secrets des anciens
> Recettes & savoirs-faire